Formulaire d'Identification

 

logo-ENT_bis

 

logo-Ress-Peda

 

 

 

Premier workshop national « Activité physique et cancer » à l'UFR SMBH

Photo de groupeLe 8 juin 2018 s'est déroulé le premier workshop national « Activité physique et cancer » à l'UFR Santé, Médecine et Biologie Humaine de l'université Paris 13.


Cette journée avait pour objectif de constituer la première communauté pluridisciplinaire autour de l'activité physique en cancérologie. Elle a été organisée à l'initiative d'Aude-Marie Foucaut, Maître de conférences en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (mention Activité Physique Adaptée et Santé) à l'université Paris 13 et membre de la SFP-APA.En effet, la Société Française des Professionnels en Activité Physique Adaptée (SFP-APA) en partenariat avec l'Association Francophone des Soins Oncologiques de Support (AFSOS), l'Association Francophone en Activité Physique Adaptée (AFAPA) ont tenu le premier workshop national «Activité physique et cancer : tous ensemble pour le bénéfice des patients». Cette journée a également bénéficié du soutien institutionnel de l'Institut national du cancer (INCa).
Ce workshop était l'opportunité de rassembler les patients et les professionnels afin de mieux structurer l'offre d'activité physique sur le parcours de soin en cancérologie, une concertation essentielle pour identifier des solutions communes afin d'accompagner les patients vers une mode de vie actif.
Autour de la table étaient rassemblées près de 150 personnes : des patients, des proches de patients, des professionnels soignants (issus du domaine de la cancérologie, des soins de supports et de la médecine générale), des professionnels de l'activité physique et du sport, des chercheurs ainsi que des membres d'instances représentatives.

Des moments d'échanges et de partage d'expériences et d'expertises autour de 5 ateliers :
• Atelier 1 : Immédiatement après le diagnostic et pendant les traitements
• Atelier 2 : Immédiatement à la suite des traitements
• Atelier 3 : Dans les 5 ans après les traitements
• Atelier 4 : Patients fragilisés : en rechute, métastatique, ayant un cancer de mauvais pronostic, présentant une ou plusieurs co-morbidités métaboliques, une pathologie psychiatrique, un handicap à la suite de la chirurgie (amputation), ou en onco-gériatrie
• Atelier 5 : Onco-pédiatrie, Adolescents et Jeunes Adultes (AJA)
Ces ateliers ont permis aux participants de construire collectivement des actions communes.

Copyright © 2012 UP13. Tous droits réservés.