Certifications

   C2i

   CLES


Formulaire d'Identification

 

logo-ENT_bis

 

logo-Ress-Peda

 

 

 

DU Homéopathie

OUVERTURE DES CANDIDATURES AU 1ER AVRIL 2018

 

PUBLIC VISE et PREREQUIS :
-    Docteurs en Médecine français et étrangers
-    Pharmaciens,
-    Chirurgiens-dentistes
-    Sages-femmes
-    Vétérinaires (DE)
-    Infirmières
-    Ostéopathes (DE)

CONDITION D’ACCES :
-    Sur dossier
-    entretien selon le contenu du dossier
-    Avoir le niveau Bac + 3

 

OBJECTIFS :    
L’objectif d’une formation universitaire d'homéopathie doit permette aux professionnels de santé de se sensibiliser à notre thérapeutique homéopathique et d’être capable dès la fin de ce DU d’intégrer dans sa pratique médicale l’esprit, les concepts et les outils homéopathiques et de pouvoir ainsi prescrire des traitements homéopathiques dans de nombreuses situations cliniques.
Cette formation de base, en un an, sera axée sur les approches conceptuelles en   homéopathie, les points principaux de la matière médicale, la répertorisation, les pathologies aiguës et les pathologies chroniques récentes,  la prise en charge homéopathique obstétricale, le traitement homéopathique des causes (alimentaires, climatiques, émotionnelle, médicaments, suppressions etc….), le traitement des pathologies fonctionnelles, de la vulnérabilité médicale, de la fatigabilité organique, de la pré-fragilité, de la fragilité et informer de toutes les possibilités de l'homéopathie dans les pathologies chroniques anciennes.
L’approche universitaire d’une discipline dont les concepts, bien différents de la Médecine Académique, se rapprochent du modèle Bio-Psycho-Social, en parfaite concordance avec l’épigénétique, et tendent vers un « modèle multidimensionnel  et systémique de la maladie »,  doit être un lieu de réflexions et d’échanges. L’enseignement doit se situer dans un espace et un esprit de recherche. Seule l’Université peut apporter cette indépendance intellectuelle et thérapeutique.
Cet apport de l’outil thérapeutique homéopathique reste dans un esprit de complémentarité à la thérapeutique allopathique et nous permet de respecter les indications de la prescription de nombreuses classes de médicaments en médecine de ville, d’en diminuer le nombre de prescription et la durée et donc d’éviter de nombreux effets iatrogènes, problèmes de santé publique majeur (résistance des antibiotiques, effets indésirables des AINS  et anxiolytiques pour exemples – Etudes EPI3).  
Cet impact sur la diminution de la iatrogénie, grâce à une approche à la fois globale et individualisées est l’argument principal pour que ce DU d’Homéopathie qui se déroule dans le cadre de la FMC de la Faculté de Médecine de Bobigny, soit reconnu comme formation validante du DPC en se référant sur le référentiel homéopathique élaboré avec le soutien de l’UNAFORMEC, reconnu par la HAS.
Les particularités de l’enseignement de l’homéopathie à la faculté de médecine de Bobigny sont l’approfondissement des concepts homéopathiques et leurs répercussions dans nos pratiques cliniques, la compréhension  de la matière médicale homéopathique à travers la connaissance de la souche du remède homéopathique et la Médecine Traditionnelle chinoise ainsi que l’acquisition de l’utilisation approfondie du répertoire homéopathique.


PRINCIPAUX DEBOUCHES :
Utilisation d’un « outil thérapeutique » complémentaire, intégré dans la pratique médicale acquise respective des compétences de chacun et d’une meilleure compréhension de certaines pathologies récentes et chroniques.

POURSUITE D’ETUDES
A la suite du DU, les étudiants peuvent envisager d’intégrer le Master Education thérapeutique, éducations en santé (ETES) préparer au sein du LEPS (Laboratoire Educations et Pratiques de Santé), selon un parcours aménagé, négocié avec le candidat.


CONTENUS :
1er  et 2 ème séminaire : Présentation des concepts, méthodologie et principes homéopathiques
Appliquer les approches conceptuelles dans sa pratique médicale
-Lecture des concepts homéopathiques et des principes en se référant aux autres approches médicales conceptuelles émergents ; Concept de la fragilité en Gérontologie ; L’épi génétique ; L’approche multidimensionnelle de la douleur ; Effets généraux de la cure thermale; Références au paradigme de la systémique, à la notion de simplexité et à la phénoménologie ; Nanodilution et homéopathie ; La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)
-Les Diathéses
-Compréhension de la sémiologie homéopathique. Le Symptôme homéopathique
-Les étiologies multifactorielles et l’approche homéopathique
-La recherche scientifique en homéopathie et les évaluations des pratiques homéopathiques. Notion de recherche qualitative
-Fièvre et homéopathie – Matière Médicale de la Fièvre
-Dermatologie et Homéopathie. Notion de suppression symptômatique
-Matière Médicale Homéopathique
-Traumatismes et Homéopathie
-Grippe et Homéopathie
-L’initiation à la répertorisation du symptôme homéopathique
-Exercices de répertorisations à travailler pour le prochain séminaire
-Cas cliniques à résoudre pour le prochain séminaire

3ème séminaire : « L’outil thérapeutique homéopathique » et la prescription d’antibiotiques dans le cadre des pathologies ORL infectieuses aiguës et de la pathologie gastro-entérologique
Capacité à comprendre la place de l’homéopathie et de prescrire en aiguë
-Maladies aigues ou chroniques
-Pathologies infectieuses – Enfants et Adultes
-Recherche des causes multifactorielles des maladies et leurs traitements homéopathiques
-Compréhension de la matière médicale
-Pathologies ORL, broncho-pulmonaires
-Matière Médicale : Les Nosodes
-Pathologies infectieuses en Gastro-Entérologie : Diarrhée –H.B.
-Nausées, vomissements, gastralgie
-Savoir conseiller pour éviter les récidives
-Utilisation du Répertoire
-Correction des cas cliniques du précédent séminaire
-Cas cliniques à résoudre pour le prochain séminaire
-Corrections des exercices de répertorisations
-Exercices de répertorisations à travailler pour le prochain séminaire


4ème séminaire : « L’outil thérapeutique homéopathique » et la prescription d’antalgique, d’AINS, d’antinévralgique et d’antimigraineux. Apport de l’homéopathie dans les syndrome douloureux dans les pathologies aiguës ou récentes
Capacité à comprendre la place de l’homéopathie et de prescrire en aiguë
-Lecture de la matière médicale, utilisation du Répertoire et cas cliniques
-Comprendre la sémiologie homéopathique
-Homéopathie et pathologies aiguës (suite)
-Attitudes homéopathiques dans les pathologies chroniques
-Douleurs suite de traumatisme
-Douleurs et pathologies rhumatismales
-Douleurs névralgiques
-Douleurs migraineuses
-Correction des cas cliniques du séminaire précédent
-Cas cliniques à résoudre pour le prochain séminaire
-Corrections des exercices de répertorisations
-Exercices de répertorisations à travailler pour le prochain séminaire


5ème séminaire : « L’outil thérapeutique homéopathique » et la prescription d’anxiolytique, d’hypnotique et d’antidépresseur dans les pathologies aiguës, post traumatique et dépression réactionnelle
-Interrogatoire homéopathique et relation médecin-patient
-Mener la consultation. Jeux de rôles
-Intérêts et possibilité de l’homéopathie dans les pathologies chroniques
-Gestion du stress et syndrome post traumatique
-Drainage des Psychotropes
-Lecture de la matière médicale, utilisation du Répertoire
-Cas cliniques
-Correction des cas cliniques. Cas cliniques à résoudre pour le prochain séminaire
-Corrections des exercices de répertorisations
-Exercices de répertorisations à travailler pour le prochain séminaire


6ème séminaire : Soins de support en Cancérologie et Gérontologie : Apport de l’homéopathie
Prescrire l’homéopathie dans le cadre de l’accompagnement des patients
Soins de support en  Cancérologie
-L’apport de l’homéopathie dans l’accompagnement des traitements chimio-thérapeutiques
-Accompagnement psycho-émotionnel
-Soins de support en Gérontologie et iatrogénie
-Ostéoporose et homéopathie
-Lecture de la matière médicale, utilisation du Répertoire
-Correction des cas cliniques du séminaire
-Cas cliniques à résoudre pour le prochain séminaire
-Corrections des exercices de répertorisations
-Exercices de répertorisations à travailler pour le prochain séminaire


7ème séminaire : L’apport de l’homéopathie en gynéco-obstétricale
Prescrire l’homéopathie durant la grossesse lors des accouchements, en post partum
-Pathologie gynécologiques
-Lecture de la matière médicale, utilisation du Répertoire

8ème séminaire : Apport de la Médecine traditionnelle chinoise pour une meilleure compréhension du symptôme homéopathique et de la matière médicale
Intérêts de possibilités de l’homéopathie en pratique clinique
Application des connaissances à travers des cas cliniques
-Médecine Traditionnelle chinoise : Grille de lecture pour comprendre l’homéopathie ; aspects principaux, points communs et complémentaires avec l’homéopathie
-Cas cliniques aiguës
-chroniques et Révisions

9ème séminaire : Intérêts de possibilités de l’homéopathie en pratique clinique
 Application des connaissances à travers des cas cliniques
-Cas cliniques
-Lecture de la matière médicale, utilisation du Répertoire
-Révisions

Examen
-Correction de l’examen, des cas cliniques et des exercices de répertorisations
-Evaluation de l’enseignement
-Présentation des écoles de perfectionnement en homéopathie

DUREE DE LA FORMATION ET MODALITES D’ORGANISATION :

Début des cours : Octobre
Fin des cours : Juin
Enseignement théorique : 90 heures
Dont enseignement pratique (travail individuel de préparation des cours, d’exercice de répertorisations, révisions de la matière médicale homéopathique et résolution de cas cliniques) : 80 heures

Dates des séminaires :
1er Samedi 20 Octobre 2018
2ème Samedi 10 Novembre 2018
3ème Samedi 1er Décembre 2018
4ème Samedi 19 Janvier 2019
5ème Samedi 9 Février 2019
6ème Samedi 16 Mars 2019
7ème Samedi 6 Avril 2019
8ème Samedi 18 Mai 2019
9éme Samedi 15 Juin 2019
Samedi 29 Juin 2019 : Examen + corrections : 8h30 – 14h


Organisation
9 séminaires théoriques : de 10 heures chacun, tous les samedis (8h30-12h30 / 14h-20h)

  • Les modalités d’enseignement consistent en des exposés classiques accompagnés de références bibliographiques, de documents polycopiés et de supports informatiques
  • La grande majorité des cours sont présentés à l’aide d’un Power Point qui est communiqué systématiquement aux étudiants quelques jours avant chaque séminaire

Enseignement pratique : de 80 heures, décliné sous forme de travail individuel de préparation des cours, d’exercice de répertorisations, de révisions de la matière médicale homéopathique et résolution de cas cliniques.
Un petit mémoire de 2 à 10 pages maximum portera sur la souche d’un ou deux remèdes. Ce travail consistera à évoquer les aspects pharmacologiques, toxicologiques aiguës et chroniques de la souche, son historique médicinal, ses différentes utilités ou fonctions ainsi que les aspects de la souche dans son environnement, ses interactions, ses facultés d’adaptations et votre ressenti en quelques lignes sur la relecture de la matière médicale de la souche étudiée. - le mémoire sur la souche (facultatif) peut rapporter jusqu’à 2 points supplémentaires lors de l’examen écrit validant en fin de cycle.
Il sera remis au plus tard lors du dernier séminaire au plus tard

Les cours ont lieu à l’Université Paris 13 – Bobigny – 74 rue Marcel Cachin 93017 BOBIGNY Cedex

QUALITE DES FORMATEURS :    


Responsable de l'enseignement :
Dr J.L ALLIER, médecin généraliste libéral- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Equipe pédagogique :
Professeur ZELEK Laurent, PU-PH, Hôpital Avicenne, oncologue – Université Paris 13
Docteur ALLIER Jean-Luc, Médecin, Libéral, médecine générale, homéopathe, acupuncteur
Docteur TRISTANI Bernard, Médecin, Libéral, spécialiste ORL homéopathe
Docteur LEFUR- BENSOUSAN Anne, Médecin, Libéral, médecine générale, homéopathe
Docteur HEMOND Vivien, Médecin, Libéral, médecine générale, homéopathe, acupuncteur
Docteur ROBINE Sophie, Médecin, Libéral, médecine générale, homéopathe
Docteur CUNIOT Tristan Médecin, Libéral, médecine générale, acupuncteur
Docteur NHAM Tâm Médecin, Libéral, médecine générale, acupuncteur, homéopathe
Madame LATOUR Elisabeth, Sage-femme, Libérale + Société de formation
Madame AMOUROUX Annie-Paul, Sage-femme, Libérale + Société de formation
Madame GONZALES Nathalie, Sage-femme, Libérale + Société de formation
Monsieur DUTRIAUX Nicolas, Sage-femme, Libérale + Société de formation
Madame CORTES Marie, Pharmacien, Libérale

MOYEN ET METHODES PEDAGOGIQUES :
Moyens pédagogiques : Une bibliothèque universitaire ainsi que des outils mis en œuvre sont à l’initiative des formateurs (supports, bibliographies, outils multimédias)
Moyens techniques : Salles de cours situés sur le campus de notre université, elles sont équipées d’ordinateurs et de vidéoprojecteurs.
Encadrement : Responsables de l'enseignement : Dr J.L ALLIER, médecin généraliste libéral

VALIDATION :
-    Examen écrit en juin – rattrapage en septembre
-    Présence aux cours obligatoire

Pour être déclaré admis, le candidat doit avoir satisfait :
- à l’épreuve écrite : la moyenne des résultats de l’écrit devra être égale ou supérieure à 10/20
- avoir été présent aux séminaires

Règles d’assiduité et de défaillance :
Présence obligatoire aux enseignements. Une seule absence est éventuellement autorisée. S’il y a absence à 2 séminaires ou plus, il y a possibilité de se réinscrire au DU l’année suivante en réglant juste les droits d’usagers et non les droits de formations et de passer l’examen validant en fin de cette deuxième année.


Règles de poursuite d’études :
Les redoublements sont autorisés

Sanction de la formation
Diplôme Universitaire d’Homéopathie

COUT DE LA FORMATION :
Les frais de formation pour 2018/2019, sont de :
Formation initiale : 390 euros
Formation continue : 1 300 euros

+ Les droits d’usagers s'élevant à 243 euros (tarif définitif en juillet 2018)

Vous êtes étudiant en formation initiale (FI):
•    si vous êtes en cours d'étude sous le statut étudiant ou interne
Vous êtes étudiant en formation continue (FC):
•    si vous êtes en activité professionnelle

 

CANDIDATURES 2018/2019         

Candidatez en ligne

Candidatez sur le site, validez vos informations, imprimez votre dossier et renvoyez-le accompagné des pièces demandées. (Le logiciel de candidature n’est pas forcément compatible avec les téléphones mobiles et les tablettes)

 - Date limite d’envoi du dossier de candidature : le 15/10/2018 inclus 
Après acceptation de votre candidature, l’inscription définitive se fera en cliquant sur le lien qui vous sera communiqué par mail.

Un contrat de formation professionnelle sera établi dès votre inscription administrative.

RENSEIGNEMENTS ET CONTACT

Secrétariat formation continue : (renseignements sur la candidature, les procédures d’inscription, les financements, les contrats et conventions de formation)
U.F.R. Santé, Médecine, Biologie Humaine
Bureau  249 (2ème étage - bât. SMBH) –
74 rue Marcel CACHIN – 93017 Bobigny cedex
Sophie SOLVES - tel : 01 48 38 89 93
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Marjorie ANTIOPE - tel : 01 48 38 85 07
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Horaires d'ouverture
Horaires d'ouverture
De 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00
Vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h00

Secrétariat pédagogique : (renseignements sur les programmes, les plannings des cours, les examens, les modalités de validation, les diplômes…)
 U.F.R. Santé, Médecine, Biologie Humaine
Bureau 340 (3ème étage - bât. SMBH)
74 rue Marcel CACHIN – 93017 Bobigny cedex
Ketty BONDEL - Tél. : 01 48 38 89 18
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Horaires d'ouverture
De 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
Fermé le vendredi après-midi

Copyright © 2012 UP13. Tous droits réservés.